TRIBUNE CALLAS BLEU MARINE “L’espoir fait vivre”


Voici la Tribune Callas Bleu Marine que vous retrouverez (en principe) dans le prochain Petit Callassien de janvier 2016.

TRIBUNE CALLAS BLEU MARINE
“L’espoir fait vivre.”

Si l’année 2015 a été terrible dans nos chairs et dans nos cœurs, et si la barbarie islamiste s’empare peu à peu de notre quotidien, elle ne doit pas s’inscrire dans une normalité si chère à certains.
Trop de personnes rencontrées ces derniers mois nous ont confiés ne plus se sentir en sécurité dans leur propre pays. Nos concitoyens paient aujourd’hui le prix de 40 années de politiques laxistes dans tous les domaines.
«Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » , écrivait
Evelyn Hall .
Cette morale n’a pas court chez nos adversaires et  les dernières élections régionales, montrent, s’il en était encore besoin, qu’il est plutôt question d’arrangement entre amis pour nous empêcher de nous exprimer.  Pire, dans cette logique idiote, les électeurs EELV , privés de représentativité pour 6 ans, ont voté pour un Estrosi,  favorable au TAFTA !
Cette mascarade nous a déjà rapporté une majorité départementale UMP qui a voté, sitôt élue, une augmentation de 19,6% de la taxe sur le foncier bâti, rajoutez à cela la création d’une nouvelle taxe de 3% par la CAD votée par l’ensemble des maires de la Communauté d’ Agglomération dont le Maire de Callas.
Mais, petit à petit l’oiseau fait son nid et notre village fut une nouvelle fois représenté sur ce dernier scrutin. Stéphanie Mouriez, conseillère municipale de Callas était prête, en effet,à défendre la ruralité en cas de victoire de Marion Maréchal Le Pen. Ce sera pour une prochaine fois. 

Le travail de terrain qu’ont entrepris nos élus et sympathisants paie. Et nous remercions les Callassiens qui nous ont très largement porté en tête avec 54% au second tour.
Parce qu’à Callas comme partout ailleurs, c’est unis que nous serons plus forts, nous profiterons de cette année 2016, sans échéance électorale, pour vous rencontrer plus nombreux et qui sait…vous convaincre si nécessaire, que notre programme pour la France est réaliste et ne vise qu’à améliorer votre quotidien.

Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur et de paix, pour cette année, une bonne santé, que chacun retrouve espoir et que le ciel s’éclaircisse pour les plus démunis.

A l’an que ven que se siam pas mai que siguem pas mens.

Vos élus FRONT NATIONAL,

Stéphanie MOURIEZ et Patrick LANZA

wpid-fb_img_1442813642954.jpgwpid-fb_img_1442813678823.jpg

 

Publicités

Cérémonie du 15 août 2014


Bonjour à toutes et à tous,

Nous espérons que vous passez de bonnes vacances pour les uns et du courage pour ceux qui travaillent cet été pour les autres.

Nous étions présents aux cérémonies du 14 et 15 août 2014.

Le 14 août, Stéphanie Mouriez et Patrick Lanza n’ayant pu se déplacer à 18h à la stèle d’Emmanuelle Ricard, mort pour la France, mort pour notre liberté, c’est notre responsable FN du canton Eric Mouriez qui a pu nous représenter.

Le 13 août 1944… On savait que les Américains arrivaient, mais aussi que les colonnes allemandes n’étaient pas toutes passées. Néanmoins, on se préparait déjà, à Callas, à fêter la victoire prochaine. Emmanuel Ricard faisait partie des jeunes maquisards qui avaient hâte de ranger leur fusil pour danser. Mais son chef de réseau le rappela à l’ordre et lui demanda de prendre son poste en bordure de la route nationale.

Un détachement américain venait d’intercepter une colonne de la Wehrmacht aux Quatre chemins, et de tuer un officier allemand… La situation était tendue, et Callas aurait pu devenir un Oradour-sur-Glane sans l’intervention rapide de renforts venus du maquis. Malheureusement, l’altercation fut fatale à plusieurs soldats alliés. Emmanuel Ricard n’aura jamais pu fêter la victoire comme il le souhaitait… Une stèle est érigée à proximité de la route nationale qui relie Grasse à Draguignan.

Massacre évité de peu

Les observateurs locaux et historiens sont unanimes : ces premières heures de la libération auraient pu mal tourner. Car la division de SS qui venait de perdre un officier, voulait emprunter la route Napoléon, et donc, traverser Callas, où l’on pouvait imaginer des mesures de rétorsion.

Grâce à l’intervention d’un peloton de Marines et à une mobilisation de tous les Callassiens valides, le pire fut évité. Contenue, la colonne allemande bifurqua vers Draguignan.

b8b6add6beded546b310daab5ed57b29

Le 15 août : Callas Bleu Marine aux morts pour la France !

Nous étions présents à la cérémonie pour le 70ème anniversaire du débarquement provence.
Une grande pensée à ceux qui se sont battu pour notre liberté.
En ce jour de l’assomption, nous avons eu également une grande pensée pour les chrétiens persécutés en Irak et en Syrie, et dans le monde.
Tel aura été quand même notre déception et frustration de voir tronquée aux trois quarts notre hymne national La Marseillaise et ce, à 2 reprises !!

20140815_110315 20140815_110253 20140815_110040 20140815_110024 20140815_103352 20140815_103135 20140815_103019 20140815_102931 20140815_102921 20140815_102909 20140815_102503 20140815_102502 20140815_102158 20140815_101803 20140815_101745 20140815_101727 20140815_101631 20140815_101550 20140815_101536 20140815_101521 20140815_101402 20140815_101310

L’ECOLE N’EST PAS UN CHAMP DE BATAILLE IDEOLOGIQUE


pas-abcd-le-baba

Depuis plusieurs mois, l’école est le théâtre  d’une polémique inacceptable. Avec les « ABCD de l’égalité », le gouvernement joue la division, ravive la guerre scolaire  et évite de traiter les problèmes URGENTS de l’école.

Arrêtons les frais !

Comme vous le savez, l’école de notre pays, malgré le dévouement d’innombrables professeurs, est dans un état très préoccupant. Cette année, 260000 élèves entrés en 6e ne savent pas lire correctement, et 80% d’entre eux n’apprendront plus jamais à lire durant leur scolarité. Le nombre de « décrocheurs scolaires » explose. La dernière étude de l’OCDE montre que la France régresse et que l’écart entre bons et mauvais élèves n’a jamais été aussi important.

Les élèves ont cruellement besoin d’aide, surtout les plus faibles.

Que fait le gouvernement pour faire face à cette catastrophe ? Croyez-vous qu’il prenne des mesures, qu’il consacre tous ses moyens à diffuser les meilleures pratiques pédagogiques, à combattre l’illettrisme, à améliorer la formation des enseignants ?

Non ! Il préfère  faire de l’école un champ de bataille idéologique en introduisant les « ABCD de l’égalité », énième gadget qui va un peu plus empêcher les enfants d’apprendre à lire… Les professeurs sont déjà prisonniers des itinéraires, des parcours, des animations, des travaux encadrés, des interventions sur … assurées par des dizaines d’intervenants qui n’ont parfois rien à faire à l’école !

L’ABCD de l’égalité est inutile et encombrant, c’est le dernier avatar des pédagogies constructivistes, celles qui ont coulé l’école pendant 40 ans.

Tout le monde est pour l’égalité entre garçon et fille. Mais pour que l’égalité soit possible, il faut que les enfants acquièrent le même bagage : savoir lire, écrire et calculer correctement. Il faut que leurs professeurs puissent leur apprendre les bases du raisonnement, les initier à l’histoire, aux sciences… dans un climat serein.

Tant que ces conditions ne seront pas réunies, toutes les tentatives d’imposer l’égalité seront vécues comme une violence.

genre

Lou Tambourinaïre N°3 à télécharger


Stéphanie MOURIEZ et la liste CALLAS BLEU MARINE,
comme à chaque fois, pensent aussi à nos amis ressortissants européens.
Nous vous mettons en ligne
Lou Tambourinaïre N°3 « Le petit journal patriote de Callas »

Cliquez sur l’image pour télécharger.
(Ce petit journal papier est normalement au format A5,
à imprimer sur du A4 recto/verso et à plier)
tambourinaire3_faceweb

CARAMANTRAN (1)  REVIENS  S’IL TE PLAIT


Nostalgie quand tu nous tiens !

le-deguisement-de-blanche-neige-10631923kujzh_2041

« La nostalgie s’installe quand le présent n’est pas à la hauteur »

Nous gardons tous en nous les souvenirs des fêtes de notre enfance : Noël, son vin chaud et ses marrons grillés, mardi gras et ses déguisements, les serpentins et confettis du carnaval, les lampions du 14 juillet, les danses provençales, la fête du village avec ses manèges etc… 

Ces souvenirs resurgissent parce que peu à peu ces traditions ont disparu ou ont été remplacées soit par une culture étrangère soit par des manifestations qui n’ont de culturel que le nom et qui ne s’apprécient que par ceux qui les ont organisées.

1047824311

C’est pourquoi Callas Bleu Marine mettra tout en œuvre, en partenariat avec les associations et le comité des fêtes ainsi qu’avec tous les bénévoles pour que nos enfants et nous-mêmes retrouvions l’ambiance de ces jours de fêtes traditionnelles.

pour-la-retraite-aux-flambeaux-rendez-vous-a-21h30-rue_625270_510x255

(1)nom Provençal, contraction de « carême entrant » un mannequin bariolé brûlé sur la place publique le mercredi des cendres ,le passage de l’hiver vers le printemps…

Vous avez dit apolitique ?


Des listes qui ne dévoilent pas leur appartenance, des colistiers qui se cachent derrière le politiquement correct, ce sont des listes baroques qui ne sauront au final que se soumettre encore et davantage à la dictature des baronnets qu’ils soient figanièrois ou dracénois. Leurs leitmotivs, surtout pas de polémique, tout le monde il est beau tout le monde il est gentil mais ces principes ne sortiront pas le village de son marasme. De plus, sans analyse de l’échec on ne peut en aucun cas y remédier. Le village a subi ce régime là depuis 1995. On en voit le résultat.

A la question « voudriez-vous, avec nous, sortir Callas du banc de touche ? », certains encore nous répondent « Non ». Ils nous reprennent alors les rengaines éculées sur la soit-disant extrême droite. Le mot est lâché, il préserve de toute relation ou explication, ils ne sont même pas capables de nous définir leurs différences, ils préfèrent continuer à idolâtrer ceux qui pourtant ont anéanti la république, la France, l’éducation de leurs enfants devenus illettrés, ceux la mêmes qui ont laissé péricliter notre village. Le terrorisme intellectuel sévit à nouveau, mais plus pour longtemps.

S’affirmer, apolitique c’est montrer son peu de courage à sortir de cet engrenage, c’est se prosterner devant les vainqueurs d’aujourd’hui mais sans doute, et nous ferons tout pour, les bannis de demain. Que feront-ils alors ? Vers quoi vous entraîneront-ils ?

Tous ces élus ne leur avaient-ils pas promis de changer les choses ? Depuis des décennies ne leur ont-ils pas certifié que grâce à l’Europe puis grâce à la décentralisation, etc… le plein emploi serait là ? Ne serait-il pas grand temps de changer de tactique.

La nôtre a du bon sens, elle est énergique et sera dévoilée sous peu. Il ne suffit pas de promettre du vent, de balancer des phrases creuses et confuses. Nous allons mettre en place les outils nécessaires à la réussite de notre projet, il sera ambitieux, clair et concret. Callas n’a pas que l’attrait des pierres, il possède également un potentiel jamais exploité à ce jour car les nouvelles technologies ne sont pas utilisées ici. Artisans et commerçants seront les premiers à bénéficier de tous ces atouts.

Que promettent-ils aux artisans qu’ils n’ont pas réalisé depuis des decennies ? Et à quoi va leur servir cette absence de positionnement ? Mais au fait, auraient-ils peur
d’assumer
l’échec de leurs amis en place ? Peut-être ont-ils peur des changements ? L’image nationale de leurs soutiens si vertueux dans les déclarations et si déloyaux et frauduleux dans leurs comportements indécents sont-ils leur critère ?

A vous de juger !

                                                                                                           Muscade

Apolitique-Municipales

téléchargez Lou Tambourinaïre N°2


Retrouvez le N°2 (janvier/février) téléchargeable
dès lundi 3 février !!
au FORMAT PDF

Et si des fois, vous ne l’avez pas eu dans votre boite aux lettres et que vous souhaitez l’avoir en version papier, n’hésitez pas à nous envoyer un petit mail
ce sera avec plaisir que nous vous l’enverrons.

tambou2jackette

Télécharger >>> Lou tambourinaïre N°2

SECURITE : VIGILANCE ET ACTION


cambriolage

SECURITE : VIGILANCE ET ACTION

La notion de « sanctuaire rural » n’existe plus en matière de délinquance. C’est ce que les callassiens ont dit en répondant à notre questionnaire :

  • priorité pour l’action municipale : la sécurité (44%)

  • solution réaliste du candidat : qualité de vie, propreté, sécurité (16%)

Il apparaît clairement que la sécurité est au centre des préoccupations de nos concitoyens. Ils sont soucieux de l’augmentation significative des atteintes aux biens (cambriolages, vols), agressions et incivilités à Callas depuis ces 6 dernières années (Var Matin du 25 janvier 2014).

Le bien-fondé de cette légitime inquiétude a été énoncée sans langue de bois par le Généralde Corps d’Armée B. SOUBELET, numéro trois de notre gendarmerie nationale. Il a dressé le 18.12.2013 devant une commission de l’Assemblée Nationale un constat sévère et sans complaisance « …délinquance et insécurité frappent dans la ruralité profonde… ».

La délinquance en zone rurale est plus diffuse et moins médiatisée qu’en milieu urbain. Elle est le plus souvent le fait d’une mafia itinérante qui profite de la libre circulation et de l’absence de frontières.

La sécurité est un droit fondamental pour tous les citoyens français de la ville ou des champs !!!

 Dans la commune, c’est le maire, en sa qualité d’officier de police judiciaire, qui est chargé d’assurer la sécurité de ses administrés. Dans cette perspective nous vous présentons des mesures (non exhaustives) que nous nous engageons à mettre en oeuvre dans la première année de notre mandat :

    • le recrutement de un (e) ou deux ASVP (Agent de Surveillance de la Voie Publique) qui permettra au brigadier de notre police municipale de consacrer plus de temps à sa mission essentielle de prévention de la délinquance.

      0251pm_

  • L’amélioration et l’extension de l’éclairage public (privilégiant le solaire) sur les parkings et les écarts.

    lampadaire-solaire

  • La concrétisation du dispositif « Voisins Vigilants de Callas » créé le 19 septembre 2013 par notre amie Nadine Lemonnier. A ce jour son courrier à madame le maire pour obtenir un soutien de la municipalité est resté sans réponse. Nous ne ferons pas de commentaire sur ce mutisme pour ne pas être accusé de lèse majesté ce qui augmenterait le taux de délinquance à Callas

    PROTECTION_VOISINS_VIGILANTS(page facebook >> CALLAS VOISINS VIGILANTS )

Nous procéderons à la sectorisation du territoire communal et avec l’aide des callasiens volontaires nous mettrons en œuvre :

  • un dispositif de liaison avec le responsable référent, la police municipale et la gendarmerie.

  • Une signalisation adaptée (panneaux et autocollants).

« Ce sont les hommes et non les pierres qui font les murs de la cité ». (Platon)

Intervention express !


Intervention express avant que l’arche ne s’écroule ! Le canal étant bouché par l’accumulation de branches et feuillages dues aux intempéries, l’infiltration de l’eau par le biais de l’enracinement de végétaux (figuier) est apparue.
Nettoyage fait.
Patrimoine sauvé !image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image