Suppression d’une classe à Callas

LE COMPTE N’Y EST PAS

Le SNUipp réclame 37 ouvertures de postes, l’Inspection académique en propose 16… Insuffisant. Bruno isolda

Education. Le Comité technique spécial départemental s’est tenu jeudi matin.

Pour le SNUipp, les propositions de l’Inspection académique sont insuffisantes

.Quelques jours après sa double participation à des manifestations de soutien aux parents d’élèves de Solliès-Pont

et de La Seyne, le SNUipp, syndicat majoritaire de l’Education nationale, s’installait à la table du Comité technique

spécial départemental. L’enjeu de la réunion, c’est de débattre des ouvertures et fermetures de classes pour la rentrée prochaine.

Et pour le SNUipp, c’est bien simple, « aucune fermeture n’est justifiée ».

C’est armé de cette conviction que Cédric Turco, responsable du syndicat dans le Var, est entré au CTSD.
Il a présenté au directeur académique des services de l’Education nationale (Dasen, ex-inspecteur d’académie) les propositions du SNUipp.
« Nous demandons l’ouverture de 44 postes en Rased [Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté,
les enseignants spécialisés, ndlr], 13 ouvertures de classes en élémentaire, et 24 en maternelle. »
Évidemment, du côté de la direction des services départementaux de l’Education nationale, on ne l’entend pas de cette oreille.
Le Dasen a pour sa part un projet de 10 ouvertures de classe en élémentaire, 6 en maternelle (aucun poste Rased).
Et 29 fermetures (20 en élémentaire, 7 en maternelle et 2 en primaire, qui regroupe les deux niveaux).
« Le compte n’y est pas », lance Cédric Turco.
« Comme on le pressentait, la rentrée 2013 sera tendue. La réponse apportée par le gouvernement n’est pas à la hauteur des enjeux.
On ne voit pas la couleur des annonces de l’Etat sur le terrain. Même si on trouve positif l’arrêt des suppressions de postes, ce n’est pas suffisant. »
Car, toujours selon Cédric Turco, « on sera confrontés à des classes surchargées et un nombre insuffisant de remplaçants ».
Avec pour conséquence de « creuser les inégalités ».
Bref, l’avenir dans les écoles varoises ne s’envisage pas franchement sereinement. Le 11 février, le Comité départemental de l’Education nationale marquera une nouvelle étape vers cette rentrée 2013. Le préfet doit y entériner les propositions du Dasen. Sans doute le début d’un conflit puisqu’une grève est annoncée dès le lendemain…
 
Romain Alcaraz
 
Les fermetures envisagées. Elémentaires : Solliès-Pont (Frédéric Mistral), Ampus,RégusseGaréoult (Pierre Brossolette), Bormes (Jean Moulin), Hyères (Anatole France), La Londe (Eugène Osvald), La Garde (Michel Zunino 2, Jean Aicard), Le Pradet (Marcel Pagnol),La Seyne (Toussaint Merle), St-Aygulf (Balzac), Vidauban (Auguste Carbonnel), Bandol (Octave Morel), La Verdière, CogolinToulon (Fort Rouge, La Florane) et La Valette (François Fabié). Maternelles : La Londe (Octave Morel), La Garde (Maurice Delplace), Le Pradet (Charles Sandro), Sanary (Vernette), Signes (Marcel Pagnol), Barjols (Pierre Péret) et Toulon (Jean Aicard). Primaire : Taverne et Callas.
 
Source > La Marseillaise , retrouvez cet article ici
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s